≡ Menu

Nous souhaitons vous partager (en traduction libre) un extrait du livre L’art de la stratégie que nous avons trouvé fort intéressant.

Nous vous invitons à jouer un petit jeu avec nous. Avant de commencer, nous allons vous partager quelques secrets et stratégies à retenir dans la théorie des jeux :

Comprenez la perspective de votre opposant

Prenez en considération son savoir

Sachez ce qu’il sait à votre sujet

Sachez ce qui le motive

Prêt pour un petit jeu?

Nous avons choisi un chiffre entre un (1) et cent (100). Nous vous mettons au défi de trouver le chiffre que nous avons choisi en un seul essai! En fait, les possibilités que vous réussissez du premier coup sont d’un (1) sur cent (100).

Afin d’améliorer vos chances de réussite, nous vous attribuons cinq (5) chances. Après chacune de vos réponses, nous allons vous dire si votre choix est trop élevé ou trop bas.

On y va?

  1. Choisissez un chiffre en un (1) et cent (100).
  2. Votre premier choix est-il le cinquante (50)? C’est le choix le plus logique. Mauvaise réponse, votre choix est trop élevé.
  3. Votre deuxième choix est-il le chiffre vingt-cinq (25)? La plupart des gens choisissent le vingt-cinq (25) comme deuxième choix. Désolé. Vingt-cinq (25) est trop bas!
  4. Pour plusieurs, le prochain choix logique est le trente sept (37). Navré, le trente sept (37) est trop bas!
  5. Que pensez-vous du quarante-deux (42)? Encore trop bas!

Prenons une pause et analysons la situation

Vous savez que notre choix est plus grand que quarante-deux (42) et plus petit que cinquante (50). Il y a donc sept options possibles : quarante-trois (43), quarante-quatre (44), quarante-cinq (45), quarante-six (46), quarante-sept (47), quarante-huit (48), et quarante-neuf (49). Lequel de ces sept (7) chiffres avons-nous choisi?

Jusqu’à maintenant, vous avez tenté de deviner en divisant les intervalles en deux parties égales; pour ensuite choisir un chiffre au centre. Cette stratégie est la meilleure quand la réponse est choisie de manière aléatoire. Ce qui n’est pas le cas ici!

La clé de cette théorie réside dans votre capacité à vous mettre dans les «souliers» de l’autre joueur. C’est exactement ce que nous avons fait, nous mettre dans vos « souliers ». Nous avons anticipé que vos choix se porteraient sur le chiffre cinquante (50), ensuite le vingt-cinq (25), suivi du trente-sept (37) et le quarante-deux (42).

Comprendre comment vous alliez jouer la partie nous a permis de diminuer considérablement vos chances de gagner. Une dernière chance? Dites-vous le quarante-neuf (49)?

Félicitations! À nous, pas à vous!

Vous êtes tombé dans le panneau. Le numéro que nous avons choisi est le quarante huit (48)! Nous voulions que vous choisissiez le quarante-neuf (49) afin que notre choix du quarante-huit (48) demeure un choix sécuritaire pour nous.

Pour gagner à ce jeu, vous devez être un pas en avant de nous. Vous avez à réfléchir : « Il veut que je choisisse le quarante-neuf (49), alors je vais choisir le quarante-huit (48) ». Évidemment, si nous avions pensé que vous étiez aussi perspicace, nous aurions choisi le quarante-sept (47) ou même le quarante-neuf (49)!

Quand vous jouez à un jeu, vous devez considérer comment l’autre joueur se comporte et comment ses décisions peuvent influencer votre stratégie.

Avez-vous réussi à trouver la réponse en cinq (5) essais ou moins? Que pensez-vous de cette stratégie? Nous sommes ouverts à vos commentaires….